çankaya escort kızılay escort eryaman escort

Les personnes en surpoids ont-ils pris le pouvoir ?

comorbidité covid

Les personnes en surpoids ont-ils pris le pouvoir ?

Le titre de cet article est le contraire de ce que la plupart des personnes pensent. En effet, le monde de la publicité, du cinéma, de l’esthétisme…  fait l’apologie de la minceur. « Pour être mince sur la plage, prenez cette pilule, etc. » Voilà pourquoi, les régimes ont beaucoup de succès avant l’été, un corps magnifique pour attirer les regards.

Donc l’apparence extérieure est incontestablement régie par la minceur. C’est une dictature, celui qui ne correspond pas ces critères est montré du doigt.

De nos jours, le surpoids et l’obésité prennent leur revanche sur l’apparence avec l’épidémie et la santé en général.

Comorbidités et Covid

On remarque avec cette épidémie que la plupart des décisions sont prises pour une question de comorbidités. Ces comorbidités sont issues dans la très grande majorité des cas de surpoids, diabète, hypertension, problèmes pulmonaires etc. C’est la cause en bas de la pyramide des morts du covid. Alors bien sûr, il y a aussi l’âge, mais les décès liés à l’âge sont issus aussi de comorbidités. C’est-à-dire que beaucoup de personnes âgées seraient décédées dans l’année qui suit l’infection.

C’est aussi ses comorbidités qui coutent une fortune à la sécurité sociale par des traitements à vie.

Si je dis les gens en surpoids ont profité de cette épidémie pour obtenir une vengeance, c’est que presque à chaque fois des gens ont essayé d’être moralisateur avec moi pour me faire vacciner. Ces gens étaient presque tous en surpoids. Ils profitent de cette pression politique pour faire peur à tout le monde même ceux qui sont en bonne santé.

Les personnes comorbides répandent en général la peur autour d’eux, elles sont contagieuses…

Ils en viennent même à prendre un cas sur 10.000 morts du covid en bonne santé pour en faire une généralité, même si statistiquement ils sont ridicules et complètement grotesques. C’est comme si je prenais une personne décédée d’un cancer du poumon sans être fumeur pour affirmer que tout le monde attrapera le cancer sans fumer. Ils ne s’aperçoivent pas qu’ils sont ridicules puisque c’est la peur qui les fait parler. Ils essayent de déculpabiliser, que ce n’est pas de leur faute s’ils sont atteints de comorbidité, ça rassure de rejeter la faute à l’extérieur.

Le gouvernement a même été jusqu’à leur dire, restez chez vous, vous recevrez 84% de votre salaire et ceux qui sont en bonne santé iront au front et financeront vos salaires à la maison.

Alors qu’on sait très bien que s’il y a des morts à cause du virus du covid, c’est à cause de leur hygiène de vie passée, mais ils ne veulent pas en entendre parler. En revanche, quand vous leur dites, « Tu ne comprends pas que ça fait 40 ans que je m’occupe de mon corps, que je n’ai pas un rhume depuis 10 ans, et maintenant on veut m’injecter un produit « de force » pour rester en bonne santé, c’est une plaisanterie ? »

On ne m’a jamais répondu à cet argument, car ils sont en porte à faux. En effet, s’ils étaient les premiers à se faire vacciner, c’est qu’ils ont la frousse de mourir, mais s’ils ont tellement peur de mourir pourquoi ils n’ont pas fait en sorte d’avoir une meilleure hygiène de vie.

C’est un gros problème, car de nos jours une personne sur deux est en surpoids, on se dirige doucement vers une plus grande catastrophe sanitaire que ce virus à cause de l’obésité. Il suffit de constater comment les parents élèvent leurs enfants. Ils n’achètent plus des vélos, ils leur achètent des patinettes électriques, ils vont même acheter le pain avec ce moyen. Vous imaginez que la période de la vie humaine ou ils devraient bouger le plus, on les traite comme si c’était déjà des handicapés.

L’avenir du système de santé

De génération en génération, le système immunitaire de l’homme va baisser. Et ce qui était considéré comme des virus banals dans le passé va devenir des virus mortels puisque le corps n’aura plus aucune défense. De plus, ils se nourrissent de la négativité des médias pour expliquer leur propre cause, c’est le chien qui se mord la queue.

Évidemment toutes les personnes en surpoids n’ont pas la même réaction, et ne veulent pas être vaccinées, ne voulant pas d’une dictature leur imposant ce qui doit être injecté dans leur corps. En revanche, fidèle à leur philosophie, ils n’ont pas peur de la mort, car ils ont suffisamment évolué pour ne pas se laisser influencer par leur physique.

Mais il faut regarder la réalité en face ce n’est pas les médicaments qui apporte la bonne santé, c’est de la nourriture saine combinée à de l’exercice physique.

Je prévois donc un effondrement du système de santé, car on ne peut pas survenir à une population en majorité atteinte de comorbidité par une poignée de personne en bonne santé, ce n’est pas possible. Et comme il y a de plus en plus un déséquilibre, je vous laisse imaginer ce que va devenir la civilisation…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.