Stoppez les pensées négatives par la conscience de l’instant présent

Stoppez les pensées négatives
par la conscience de l’instant présent

Un bon pourcentage des personnes présentant des pensées négatives cherche à régler certains regrets provenant de choses faites, ou pas, dans le passé. D’autres s’avèrent plus soucieuses de leur avenir.

Ce genre de pensées négatives peut être arrêté par la culture de l’attention. Un bon nombre des gens qui posent la question « comment puis-je arrêter les pensées négatives » sont invités, pour se sentir plus positifs, à commencer à pratiquer la pleine conscience du moment présent.

Une autre clé du succès ici est d’apprendre à accepter et à savourer la réalité actuelle (quelle qu’elle soit).

Finalement, vos regrets n’ont de place que dans ce passé. Cet instant ne reviendra pas et, ce que vous avez fait, ou pas, est ce que vous avez cru bon faire à ce moment-là. Faire durer cet instant passé dans le présent ne provoquera que la répétition du même scénario.

Réglez-le une fois pour toutes. Tirez-en les enseignements, puis faites en sorte d’assimiler la leçon et passez enfin à autre chose. Acceptez la situation telle qu’elle s’est déroulée et continuez d’avancer. Tourner autour de cet événement pour lequel vous regrettez votre action ou votre inaction est comme si vous vous arrêtiez au bord d’une route et que vous restiez à tourner autour d’un panneau d’indication en vous demandant quelle direction vous devriez prendre.

Décidez de cette direction et foncez !

Agissez de la même manière si vous tergiversez sur ce qu’une autre personne vous a fait subir. Faites que cela appartienne définitivement au passé, acceptez ce qui vous a été fait et concentrez-vous sur l’instant présent.

Vous avez tout à faire ici et maintenant et vous n’avez absolument rien à faire dans le passé, ni même le futur. Le futur est représenté par vos objectifs, rien d’autre ne doit être positionné comme obstacle, car en dehors de ce que vous êtes et de ce que vous voulez entreprendre pour votre devenir, vous n’avez d’influence sur presque rien.

Si un jour prochain doit être la fin du monde, cela ne servira à rien de vous tourmenter de cela aujourd’hui. Si cela doit arriver, cela arrivera…

Par contre, si cela n’arrive pas, vous aurez perdu plusieurs mois à y réfléchir de manière totalement inutile et sans rien faire d’autre pendant ce temps.

Votre véritable avenir est ce que vous ferez juste après ce que vous êtes en train de faire. Rien de plus, rien de moins, et surtout rien de plus lointain en dehors de ce que vous avez prévu dans vos objectifs.

C’est le seul « antidote » à vos pensées négatives.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares