Est-il possible de guérir à distance?

Est-il possible de guérir à distance?

Qu’est-ce que la réalité?

La réalité échappe à la vision en même temps qu’elle apparait volontairement sous son aspect perceptuel. Il y a plusieurs réalités possibles et une seule qui soit visible, de même qu’il existe plusieurs univers et qu’un seul nous soit possible d’observer.

C’est un peu comme si vous observiez un individu, vous ne voyez qu’en surface, ce qu’il est corporellement, s’il vous est sympathique ou non, s’il vous sourit ou au contraire s’il vous est indifférent. Tout cela se passe sous un œil averti et pourtant ignorant de tout ce qui se produit en réalité. L’individu en question vit une expérience intérieure intense. Ses émotions vous sont peut-être cachées et pourtant, elles explosent comme un volcan en plein jour. L’être aspire peut-être à vous rencontrer ou à passer son chemin. C’est déjà un monde, une réalité. Mais il en existe d’autres, bien plus impressionnantes. Dans le corps physique, des milliers de cellules se meuvent dans tout l’organisme pour que la vie circule, embrase la matière et lui donne son rythme de croisière. Tandis que des cellules accomplissent leur vocation, comme oxygéner les muscles par exemple, d’autres meurent et d’autres naissent. Ce merveilleux spectacle a lieu sous nos yeux sans que nous puissions réellement le voir.

Par ailleurs, dans un monde subatomique, les atomes se tiennent à distance les uns des autres à une vibration qui leur est propre. Entre chacun d’eux, un océan de vide, un univers.

On pourrait dire que nous sommes comme un hologramme de l’univers. J’ai une fois entendu dire que si nous grossissions deux atomes qui nous constituent à la taille d’une planète comme la Terre, il y aurait plus d’espace vide entre l’un et l’autre des atomes, qu’il y en a entre la Terre et le soleil. C’est encore une autre réalité qui nous échappe.

En physique quantique, l’on dit qu’avoir accès à un monde quantique est impossible, car on le fait disparaître. Voici comment expliquer ce phénomène. Si je regarde le monde depuis la Terre, je n’observerais que l’horizon et l’impression que la Terre est plate. Peut-être aurais-je la sensation que tout tourne autour de la Terre. Si je regarde le même monde depuis le système solaire, s’annule immédiatement le monde que je venais d’observer, alors la Terre m’apparait ronde, évoluant à une très grande vitesse dans l’univers autour du soleil. Si à présent, je m’imagine projeté à la vitesse de la lumière et que je regarde ce même monde, le dernier disparait à son tour. Passer d’une information à l’autre fait disparaître la première. C’est un saut quantique auquel nous sommes un peu plus habitués de nos jours, quand nous regardons au microscope l’infiniment petit ou au télescope l’infiniment grand.

Nous devons devenir infiniment petits pour découvrir l’immensité infinie de ce monde minuscule et inversement pour le monde infiniment grand. Pour chacune de ces distances, se créer une réalité nouvelle ou parallèle.

Influencer la matière pour guérir à distance

L’idée que l’on puisse influencer à distance un individu, sa santé, son état d’esprit, sa situation ou autre chose n’a jamais vraiment été admise par la majorité d’entre nous. Certes, des témoignages affluent dans ce domaine, laissant des phénomènes inexpliqués que les plus réfractaires considèrent comme de simples coïncidences.

Que dire alors de la guérison à distance, de la prière, des médiums qui affirment voir se dérouler sous leurs yeux un événement sur le point de se produire ou qui s’est déroulé il y a de cela quelque temps ?

On ne compte plus le nombre de témoignages véhiculés à travers le temps et l’espace. Tous parlent de la même chose, avec une perception différente selon l’époque d’où ils proviennent. Mais, que dire aujourd’hui, quand la science nous révèle que la distance n’existe pas sur le plan quantique ?

Au siècle dernier, John Bell, physicien finlandais, prouve par une expérience qu’une paire d’objets conçus à l’état quantique se comportent de la même manière, quelle que soit la distance qui les sépare. Ce qu’un d’eux subit, l’autre le subit simultanément, sans le moindre écart de temps.

Un lien existe entre ces deux objets, sans que la distance n’y puisse rien. Ne sommes-nous pas en train de parler d’une influence à distance, ou d’une conséquence manifeste en différents endroits simultanés ?

C’est exactement ce qui se passe dans le cas de la guérison à distance. Le guérisseur agit sur la matière subtile ou sur les corps subtils et immédiatement, le patient s’en trouve soulagé même à des milliers de kilomètres.

Ne sommes-nous pas confrontés aux mêmes processus pour la prière ? N’est-ce pas du même ressort ?

C’est un peu comme si nous étions pourvus, nous aussi, d’une réalité quantique. Nous le savons déjà, nous ne sommes pas faits uniquement de chaire et de viscères, mais bien réellement d’atomes et d’espace vide.

La réalité modifie notre perception et notre perception la réalité. Il ne nous reste plus qu’à entrouvrir cette porte des perceptions sur d’autres possibles. Arrêter de fonctionner sur l’ancien mode. C’est un peu comme si vous continuiez de regarder la télévision en noir et blanc, alors que tout le monde possède la télévision en couleur. Vous ne pourrez jamais partager le même ressentis. Il vous manquera toujours quelque chose. Nous sommes arrivés au temps de la 3D, et ce n’est qu’une toute petite brèche sur les possibles qui s’entrouvrent. Notre esprit s’ouvre à de nouvelles dimensions et de nouvelles prises de conscience où la distance ne sera plus qu’un souvenir désagréable.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares